18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle

xml encoding=”utf-8″>

Inspiration salle de bain - 18 photos pour en tirer des idées ... - salle de bain baignoire angle

Inspiration salle de bain – 18 photos pour en tirer des idées … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: pinimg.com

La deuxième vie des anciens bains-douches de Creuse

Partagez l’article :

Transformés en syndicat d’initiative, en agence d’architecture, en atelier d’artiste ou en habitation, les anciens bains-douches de Creuse ont une seconde vie originale. Bien loin de leur vocation initiale.

Ces équipement collectifs construits pour apporter l’hygiène aux classes populaires ont connu un véritable succès au début du XXe siècle. Dans les années 1950, il y avait des bains-douches dans quasiment tous les gros bourgs de Creuse. Ils ont souvent été construits par la Caisse d’Epargne, qui avait à l’époque une vocation sociale. A leur fermeture, beaucoup ont été été transformés en agences bancaires, puis parfois en locaux municipaux ou en logements.

« La porte n’a pas bougé, c’est toujours la même », sourit Janine Donnadieu en pénétrant dans les anciens bains-douches de Chénérailles, à l’angle de la Grande rue et de la route de Gouzon. Toujours élégante à 77 ans, elle n’était jamais revenue dans ces locaux, où elle a travaillé dans les années 1960. Elle a tenu l’entrée de cet établissement communal de janvier 1963 à mai 1969.

« Ça me rappelle mon jeune temps. Ça n’a pas beaucoup changé », constate-t-elle en admirant la grande paroi vitrée de la laverie. « J’étais là, derrière la caisse. À côté, il y avait trois machines à laver, puis une quatrième est arrivée. Les douches étaient derrière, d’un côté les femmes, de l’autre les hommes. »

Les bains-douches municipaux de Chénérailles, qui faisaient également laverie, ont fonctionné de 1959 à 1983. Les locaux abritent aujourd’hui le syndicat d’initiative.

Dans les années 1960, peu d’habitations étaient équipées de salles de bain. Pour 1 franc, en 1965, on pouvait prendre une douche, pour 1,50 franc, un bain. Ceux qui avaient oublié leur savonnette devaient débourser 0,20 franc. Les documents d’époque précisent que « la durée maximum d’utilisation de la douche est fixée à 15 minutes. Celle du bain à 20 minutes maximum ». Les sept cabines de douche et les deux bains ont aujourd’hui disparu. Seule subsiste l’ancienne cloison vitrée où se trouvaient l’accueil et la laverie.

« Je venais ici quand j’étais gamin. J’habitais à 50 mètres, se souvient Bernard Robin, maire depuis 2008. À l’époque, l’architecture du bâtiment était caractéristique. On savait que c’était des bains-douches. » Encore aujourd’hui, le bâtiment de taille modeste attire l’œil. Il a été imaginé en 1956 par l’architecte clermontois Louis Galland. Il correspond au style des années 1950, avec sa forme arrondie qui épouse la courbe de la parcelle. En partie haute, les pavés de verre et les petites baies disposées en bandeaux permettent d’éclairer l’intérieur et d’aérer les cabines.

La municipalité est à cette époque dirigée par Alcide Sarre (le père de Georges Sarre, ancien ministre). Elle décide de construire des bains-douches à l’emplacement de la halle, qui est en mauvais état.

Janine Donnadieu en a vu passer du monde, dans les années 1960. Tous les habitants du bourg et des villages alentours se rendaient aux bains-douches. « Les gens venaient souvent se laver en fin de semaine, après la semaine de travail », se souvient-elle.

Elle garde de bons souvenirs de cette époque. « Les clients étaient sympas. » Et se rappelle aussi des retardataires. « J’ai souffert avec des clients comme Auguste. C’était l’époux d’une pharmacienne. Il ne travaillait pas mais il se ramenait toujours un quart d’heure avant la fermeture et restait plus d’une demi-heure. J’ai juré après lui ! », rigole la septuagénaire.

Janine Donnadieu quitte les bains-douches en 1969, à la naissance de son fils. La municipalité décide de fermer l’établissement à la fin de l’année 1983, à cause d’« un déficit très important de la régie communale », peut-on lire sur les documents conservés à la mairie. Il y a désormais des salles de bain et des machines à laver dans presque toutes les maisons. Les locaux sont ensuite occupés par une brocante, avant d’abriter le syndicat d’initiative.

L’esprit NATURE s’invite dans la salle de bains – De Souza Barbosa … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: desouzabarbosa-habitat.fr

Label « Patrimoine du XXe siècle »

Ce label a été créé en 1999 par le ministère de la Culture. En Creuse, une vingtainede monuments ont retenu l’attention de la Direction régionale des affaires culturelles. Quatre anciens bains-douches ont été labellisés en 2013 : Chénérailles, Boussac, Aubusson et Guéret. « Ces bains-douches sont le témoignage d’une époque et d’une volonté hygiéniste, indique Nicolas Chevalier, architecte des bâtiments de France de la Creuse. Ils ont une architecture intéressante. »

Béatrice Baudoin a eu un coup de cœur pour ce bâtiment qui a abrité les bains-douches d’Aubusson de 1927 à 1969. « Quand on pousse la double porte en bois et qu’on voit ces grandes marches en granit, on ne peut qu’être sous le charme », raconte l’architecte originaire de Clermont-Ferrand. Elle a installé son cabinet rue Vaveix en 2005.

« Quand je suis arrivée à Aubusson, je passais devant ce bâtiment presque tous les jours et je me disais que ça ferait une super agence d’architecte. Un jour, un ami agent immobilier m’a appelée pour me dire que c’était en vente… J’ai visité le vendredi à 18 heures et j’ai acheté le lundi à 9 heures ! »

Béatrice Baudoin a été séduite par l’architecture et l’histoire des lieux. Les bains-douches d’Aubusson font partie des nombreux établissements à caractère social construits en Creuse par la Caisse d’Épargne.

C’est Félix Huguet, architecte à Aubusson, qui dresse les plans en 1924. Ouverts en 1927, les bains-douches se composent de deux bâtiments construits en granit du pays. Le premier, constitué d’un simple rez-de-chaussée sur cave, comprend un hall avec un guichet et seize douches (huit pour les femmes, huit pour les hommes). Le second, de deux étages, sert à loger l’employé.

Les bandeaux décoratifs que l’on trouve sur la façade attirent l’œil. Les briques vernissées de couleur bleu-vert, blanc et ocre forment un joli motif géométrique. « La façade est remarquable, constate Béatrice Baudoin. Tout est travaillé en détail. Chaque motif des carreaux de faïence est bien dessiné. Ce que j’aime, c’est qu’à cette époque, tout est bien dessiné. Aujourd’hui, ça n’est plus le cas car nous n’avons ni les moyens ni le temps. »

Béatrice Baudoin et ses trois salariés travaillent beaucoup dans le secteur du patrimoine, pour les particuliers et les collectivités. « Ce bâtiment, c’est une belle vitrine pour notre activité », note l’architecte. La maison de deux étages, qui appartient aussi à Béatrice Baudoin, est habitée par des locataires.

À part la façade qui est quasiment intacte, il ne reste plus grand-chose des anciens bains-douches. L’attique (partie supérieure qui vient couronner une construction) où figurait la mention « Bains-douches » a disparu. L’espace douches a été transformé en un grand open space très lumineux, occupé par le cabinet d’architecture. Sur le côté subsistent des fenêtres d’origine avec des carreaux en verre marguerite. Les seuls vestiges de l’ancienne activité se situent à la cave, où on trouve un puits et sans doute le socle d’un réservoir.

Gérés par la ville d’Aubusson, les bains-douches ont cessé de fonctionner en septembre 1969. La plupart des foyers étaient alors équipés de salles de bain. Après quelques réaménagements intérieurs, ils ont abrité jusqu’en 1988 des services des Impôts, avant d’être vendus à un particulier.

Quand on passe devant les anciens bains-douches, en haut du boulevard Carnot, on a l’impression que le bâtiment de 1909 est abandonné. Il faut pousser la porte côté rue du Prat pour découvrir que l’immeuble a été entièrement rénové et transformé en habitation.

C’est l’État qui a vendu ce bien aux enchères en avril 2008. « J’étais tout seul à la vente, se souvient Damien Monteil. Je suis donc resté au prix de l’estimation. » Le jeune homme originaire de Creuse, qui est infirmier, s’est donc offert un petit morceau du patrimoine de Guéret pour 80.500 €.

L’ensemble immobilier de 500 m² a été construit par la Caisse d’Épargne de Guéret au début du XXe siècle. Il est composé de deux bâtiments qui communiquent : l’un côté boulevard Carnot inauguré en 1909 et un agrandissement avec un jardin donnant rue du Prat inauguré en 1922 (réception des travaux en 1916).

Merveilleux Salle De Bain Baignoire D Angle 18 La Petite Est ... - salle de bain baignoire angle

Merveilleux Salle De Bain Baignoire D Angle 18 La Petite Est … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: emergencyroomproductions.net

« Le prix était élevé pour ce que c’était quand j’ai acheté, poursuit-il. Il n’y avait pas grand-chose de séduisant à part la façade. C’était à l’abandon : la grande verrière était cassée, l’eau traversait tous les étages. Il n’y avait aucun vestige des bains-douches. La Caisse d’Épargne les avait transformés en agence bancaire dans les années 1980. »

L’histoire du lieu est très riche. Ce sont les premiers bains-douches du Limousin créés suite à la loi Strauss de 1906, « qui facilite le financement des œuvres locales de bains-douches à bon marché par les Caisses d’Épargne », comme on peut le lire dans Architecture et patrimoine du XXe siècle en Creuse, un livret édité par la Direction régionale des affaires culturelles et dans Les bains-douches en Limousin, un ouvrage réalisé sous la direction de Colette Aymard.

Avec le rachat par un jeune Creusois en 2008, le bâtiment aurait pu avoir une nouvelle vie très rock and roll. « J’avais un projet un peu fou à l’époque, s’amuse Damien Monteil. Je voulais faire un pub-discothèque ici. Mais c’était un projet gigantesque. Et une discothèque en plein centre-ville, avec les nuisances que ça crée, ça aurait été compliqué. »

Le jeune infirmier a alors l’idée de transformer ce grand bâtiment en logement. « Cela fait deux ans que c’est habitable. Je suis seul avec mon chat dans 500 m², j’ai de la place ! », rigole-t-il.

Les travaux de rénovation ont duré plus de cinq ans : réfection des toitures et du sol, nettoyage des façades, changement des quatorze fenêtres, création d’un escalier… On distingue désormais mieux les inscriptions « Bains douches », « Hygiène sociale » et « Local Lecante » sur la belle devanture du boulevard Carnot.

Damien Monteil, qui est bricoleur, s’est retroussé les manches. Il a trouvé quelques traces des anciens bains-douches, comme des siphons, en enlevant le béton au sol. Il n’a malheureusement pas pu garder les magnifiques carreaux de ciment car il a fait installer un plancher chauffant. Il en a conservé quelques fragments, utilisés en décoration dans l’entrée et les toilettes.

Sur l’arrière, dans la grande pièce à vivre, le propriétaire a conservé l’immense structure métallique au plafond. La décoration très moderne, avec des tons de blanc et de gris, a un petit côté industriel.

Damien Monteil s’intéresse de plus en plus à l’histoire du bâtiment. Il a acheté dans des brocantes des cartes postales anciennes et a déniché sur Internet le journal de l’inauguration des bains-douches. Il conserve précieusement les deux plaques en marbre récemment restaurées, qui avaient été réalisées pour l’inauguration des locaux. « J’aimerais les installer sur la façade. »

« Il fallait apporter ses affaires, sa serviette et son savon »

Des générations de Guérétois sont venues se laver aux bains-douches de 1909 à 1966. C’est le cas de Guy Marchadier. « En 1964, j’habitais dans un appartement rue des pommes. Il n’y avait pas de douche, juste un lavabo, donc nous allions aux bains-douches une fois par semaine. Il fallait apporter ses affaires, sa serviette et son savon », se souvient l’octogénaire, enseignant à la retraite et passionné par l’histoire locale. La plupart des gens qui habitaient à Guéret fréquentaient les bains-douches. « Il y avait même des gens de bonne condition. »

La Caisse d’Épargne, qui a décidé la construction des bains-douches de Guéret, avait une vocation sociale à l’époque. Au début du XXe siècle, elle a fait bâtir des maisons « à bon marché » à La Pigue et des jardins ouvriers à proximité. Pour permettre une meilleure hygiène, des bains-douches sont édifiés sur un terrain où se trouvait l’école des frères de la Doctrine chrétienne. Devenus déficitaires, les bains-douches ferment en 1966 et sont transformés en agence bancaire. Au début des années 1990, l’immeuble est vendu à un particulier. En 2003, l’État rachète l’édifice laissé à l’abandon. Il envisage d’y installer les Bâtiments de France. Il le revend finalement en 2008.

Juste à côté de l’église de Jarnages, la façade des anciens bains-douches attire le regard. Une enfilade de fenêtres étroites décorées de fleurs, une immense porte d’entrée en fer et en verre cathédrale, une belle charpente en bois… Ce bâtiment construit par la mairie dans les années 1940 a conservé son cachet d’antan, même s’il est un peu défraîchi.

Il a tout de suite plu à Magali Œchsner. Cette artiste plasticienne originaire de Paris est installée depuis quatorze ans à Domeyrot, en Creuse. « Il y a un peu plus de deux ans, je cherchais un local pour présenter mes créations et proposer des ateliers. J’ai contacté la mairie de Jarnages, raconte-t-elle. J’ai trouvé ce bâtiment très séduisant, avec un beau potentiel, bien placé au cœur du village. L’architecture est magnifique à l’extérieur. C’est une belle vitrine pour une plasticienne-designeuse. Et c’est une super carte de visite pour mon futur atelier préparatoire aux écoles d’arts appliqués. »

18 baignoires qui en jettent en 18 | SALLE DE BAIN | Pinterest ... - salle de bain baignoire angle

18 baignoires qui en jettent en 18 | SALLE DE BAIN | Pinterest … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: pinimg.com

Elle se sert surtout de cet espace, qu’elle loue à la mairie, pour stocker ses œuvres entre deux expositions. Elle y organise aussi des ateliers d’arts plastiques.

De l’extérieur, le bâtiment paraît grand. Une fois qu’on a poussé la lourde porte en fer, on constate que l’intérieur est petit. Il y a à peine 35 m², répartis en deux pièces tout en longueur. C’est là que se trouvaient les douches et les baignoires. L’entrée est originale, avec sa forme octogonale, sa petite verrière au plafond et son carrelage d’origine au sol. La disposition intérieure n’a quasiment pas bougé. « C’est identique », constate Jean-Louis Bornet, 2e adjoint au maire de Jarnages, qui est venu se laver ici dans les années 1950-1960.

Les cabines de douche ont aujourd’hui disparu. Les murs sont abîmés. La mairie aimerait entreprendre des travaux de rénovation. « C’est important de garder ce patrimoine, note Jean-Louis Bornet, qui s’intéresse à l’histoire de la commune. En 2019, la toiture, les menuiseries et la peinture devraient être refaites. »

L’histoire des bains-douches remonte à 1938. Comme le relate Thierry Cartes dans son ouvrage Jarnages, reflets d’antan, une petite halle vétuste, située entre l’église et la boucherie Giraud, a été détruite. Le conseil municipal décide de construire des bains-douches en lieu et place de cette halle. Le chantier, qui se déroule en période de guerre, dure dix ans. L’établissement est ouvert le 6 mars 1948.

« J’y venais une fois par semaine, le plus souvent le samedi, se rappelle Jean-Louis Bornet, aujourd’hui âgé de 65 ans. Ce sont de bons souvenirs ! On y trouvait tout un tas de copains. Ça faisait la java après. Il y avait plein de bars. On allait jouer au baby-foot ou au foot sur la place. »

Les bains-douches étaient très fréquentés. Ils ont fonctionné pendant quarante ans. Ils ferment définitivement leurs portes en 1987, après trois années de résultats déficitaires. Le bâtiment a ensuite connu différents locataires : cabinet vétérinaire, assurances, toilettage canin et même vente d’équipements de natation.

En passant rue des Fossés des canards, près de l’école maternelle, on aperçoit les anciens bains-douches derrière une imposante haie. Jacqueline, la propriétaire des lieux, n’aime pas trop dévoiler son petit trésor acheté aux enchères en 1978. Et on peut la comprendre.

Répertoriée au titre des Monuments historiques, la demeure est surtout remarquable pour sa façade. Le petit pavillon central d’entrée, de style balnéaire, est entièrement recouvert de mosaïques colorées, où les tons de jaune dominent. De part et d’autre d’une porte aux formes arrondies, deux cartouches présentent un paysage maritime, avec une côte rocheuse, une mer et un ciel bleu azur. Peut-être une invitation au voyage en plein cœur de La Souterraine ? Ou un rappel des bienfaits de l’eau sur la santé ?

« La façade est agréable, reconnaît la propriétaire, qui a longtemps travaillé dans les assurances à La Souterraine. Je n’ai pas vu de mosaïques comme ça ailleurs en Creuse ou dans l’Indre. L’emplacement en centre-ville et la bâtisse en elle-même nous ont bien plu. Le quartier était tranquille à l’époque où nous avons acheté. »

À la fin des années 1970, Jacqueline et son mari cherchent une maison à La Souterraine. Ils tombent sur cette bâtisse, vendue aux enchères par la Caisse d’Épargne. « Une fois que les trois bougies ont été consumées, la maison nous a été attribuée, se souvient Jacqueline. Il y avait un laps de temps où on pouvait surenchérir, il me semble que c’était un mois. C’est ce qu’il s’est produit ! » Le couple a donc dû surenchérir. « Ça n’était pas une affaire, mais on voulait la maison », confie la propriétaire.

Le bâtiment avait été laissé à l’abandon depuis plusieurs années, les bains-douches ayant fermé vers 1970. Il a fallu plus de cinq ans de travaux pour transformer les lieux en maison d’habitation. Réfection de la toiture et des fenêtres « sur-mesure », création d’un escalier à l’intérieur… « Nous avons fait une majorité de travaux nous-mêmes, poursuit Jacqueline. Nous avons enlevé la verrière qui permettait d’éclairer le couloir donnant accès aux bains et aux douches. »

À l’origine, le bâtiment était couvert d’un toit terrasse avec une balustrade en couronnement. C’est l’architecte Paul Suchaud qui a dirigé les travaux de construction entre 1928 et 1930. La terrasse a été supprimée, probablement à cause de problèmes d’infiltration, et remplacée par une toiture plus classique.

Le hall d’entrée comportait un comptoir où les clients payaient pour pouvoir se laver. Les propriétaires actuels ont conservé le sol en granito. On voit encore ces petits fragments de pierre agglomérés dans du ciment. À gauche en entrant, se trouvait le logement de la gardienne. À droite, il y avait un couloir avec quatre bains côté rue et huit douches côté jardin.

Salle de bain : et si on craquait pour la baignoire d’angle … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: cdscdn.com

La maison est agréable à vivre, avec ses grandes fenêtres qui offrent une belle vue sur l’ancien presbytère transformé en bibliothèque et le clocher de l’église. « C’est très lumineux », note la propriétaire. « La construction est parfaite, nous n’avons eu aucun souci alors que la maison date de 1930. Par contre, nous avons des contraintes quand nous voulons faire des travaux car nous sommes soumis aux Bâtiments de France. »

© La Montagne – Centre France — Texte : Catherine Perrot – Photos : Bruno Barlier, Alex Overton, Mathieu Tijeras – Réalisation : Marielle Bastide, Julien Jégo – Publié le 5 novembre 2018

18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle – salle de bain baignoire angle
| Welcome in order to our website, with this time period I am going to demonstrate with regards to keyword. Now, this can be a 1st picture:

Salle De Bain Baignoire D Angle - rraf.info - salle de bain baignoire angle

Salle De Bain Baignoire D Angle – rraf.info – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: rraf.info

How about photograph over? is usually that awesome???. if you’re more dedicated therefore, I’l m show you many impression all over again below:

So, if you would like secure these incredible images about (18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle), just click save icon to store these shots to your pc. These are ready for transfer, if you like and want to get it, simply click save logo in the page, and it will be directly downloaded in your desktop computer.} At last if you need to receive new and latest picture related to (18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle), please follow us on google plus or save this site, we try our best to present you daily up grade with fresh and new pics. Hope you like staying right here. For some up-dates and latest news about (18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle) graphics, please kindly follow us on twitter, path, Instagram and google plus, or you mark this page on bookmark area, We try to give you update regularly with fresh and new pics, love your browsing, and find the perfect for you.

Here you are at our site, contentabove (18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle) published .  Nowadays we are delighted to declare that we have discovered an incrediblyinteresting nicheto be discussed, namely (18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle) Many people attempting to find information about(18 Influences Gigantesques De La Salle De Bain Baignoire Angle | salle de bain baignoire angle) and of course one of them is you, is not it?

Baignoire ilot, baignoire encastrable, pare-bain, baignoire d’angle – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: masalledebain.com

Charmant Salle De Bain Baignoire Angle D Avec Idees Uniques | des ... - salle de bain baignoire angle

Charmant Salle De Bain Baignoire Angle D Avec Idees Uniques | des … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: emergencyroomproductions.net

Baignoire d’angle – MAESTRO d’angle | Aquarine – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: aquarine.fr

Salle De Bain Baignoire D Angle » Bonne Qualité Salle De Bain ... - salle de bain baignoire angle

Salle De Bain Baignoire D Angle » Bonne Qualité Salle De Bain … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: platinumdiagnosticlab.com

Magnifique Salle De Bain Baignoire Angle D 18 La Petite Est Princesse ... - salle de bain baignoire angle

Magnifique Salle De Bain Baignoire Angle D 18 La Petite Est Princesse … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: emergencyroomproductions.net

Comment choisir la baignoire parfaite pour sa salle de bain ? - salle de bain baignoire angle

Comment choisir la baignoire parfaite pour sa salle de bain ? – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: moderne-house.fr

Baignoire classique ou baignoire d’angle | Salle de bain – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: quotatis.fr

Salle De Bain Baignoire D Angle Fresh Mini Baignoire D Angle Cheap ... - salle de bain baignoire angle

Salle De Bain Baignoire D Angle Fresh Mini Baignoire D Angle Cheap … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: duermemas.com

Baignoire D’angle Mini Pour Petite Salle De Bain Lapeyre intended … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: otakuland.info

Salle De Bain Avec Baignoire D Angle » Conception Impressionnante ... - salle de bain baignoire angle

Salle De Bain Avec Baignoire D Angle » Conception Impressionnante … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: platinumdiagnosticlab.com

Salle De Bain Baignoire D Angle - rraf.info - salle de bain baignoire angle

Salle De Bain Baignoire D Angle – rraf.info – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: rraf.info

Licious Idee Salle De Bain Impressionnant Salle De Bain Avec ... - salle de bain baignoire angle

Licious Idee Salle De Bain Impressionnant Salle De Bain Avec … – salle de bain baignoire angle | salle de bain baignoire angle

Image Source: adisaan.info